Rétrospective 2018

 

Au programme figurait

- Une petite pièce interprétée par les jeunes

et

- Une comédie en 3 actes

"Wem hat Dreck am Stecke ?"

Le tout écrit et mis en scène par Hélène QUIRIN.

 

Résumé de la pièce

L'histoire se déroule dans la pension "zum Strissel" où les discussions à propos du concours du "village le plus dynamique d'Alsace" vont bon train. Restent en lice les villages voisins Schneckehüse et Hirschwiller. Les deux responsables de l'Office de tourisme de ces villages ne ménagent pas leurs efforts pour parvenir à gagner ce concours.

Schneckehüse semble être le favori et possèder plus d'atouts que Hirschwiller, mais la situation bascule lorsqu'une mort suspecte intervient dans le château situé sur le ban de Schneckehüse Une enquête est menée tambour battant pour trouver le coupable. Chacun devient enquêteur à sa manière, la suspicion s'immisce dans le quotidien d'une guerre de clochers émaillée d'incidents troublants.


 
lalalala
 


Très belle saison. Comme tous les ans, les jeunes ont présenté, avec brio, en ouverture de rideau, une petite pièce, intitulée "Werd geprobt oder gespielt ?".

Pour la grande pièce, nous étions en quête de nouveaux acteurs. Un grand merci aux quatre personnes, Camille, Jean-Pierre, Eugène et Philippe, qui ont rejoint la troupe et qui ont séduit les spectateurs.

L'expérience n'était pas nouvelle pour Camille, Eugène et Philippe, qui ont déjà évolué sur scène, dans d'autres troupes. Il n'en était pas de même pour Jean-Pierre pour qui c'était une toute nouvelle aventure. Le rôle de "détective" lui a sied à merveille et il s'est très bien acquitté de sa tâche.

D'ailleurs il poursuivra l'aventure la saison prochaine, de même que Eugène.

Pour les acteurs, le théâtre est devenu une vraie passion, une deuxième famille. Incarner des personnages différents, avoir le trac, mêlé à l'excitation avant de monter sur scène, tisser des liens avec les autres acteurs, ce sont autant de points bénéfiques qui fortifient la relation avec les autres et la confiance en soi. La crainte de ne pas être à la hauteur, de ne pas apporter du plaisir au spectateur, savoir qu'on va se mettre en jeu, être critiqué positivement ou négativement, fait partie de la prise de risque du comédien.

Lors de cette saison, nous avons remis un chèque de 1200 € à une famille de Hinsingen qui a tout perdu lors de l'incendie de sa maison.

Nous remercions vivement nos fidèles spectateurs et leur donnons rendez-vous le 19 octobre prochain.

 


precedent
Retour Accueil